M'Baye Niang (Girondins)
M'Baye Niang (Girondins)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
À LA UNE

Frictions pour Niang à Bordeaux, le Stade Rennais impressionne, Reims enrage après Strasbourg

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – de la Ligue 1.

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : La question de la semaine

Le Stade Rennais, meilleure équipe de L1 ?

« Collectivement, c'est la meilleure équipe du Championnat. » Olivier Dall’Oglio n’y est pas allé par quatre chemins pour qualifier la victoire probante du SRFC sur le MHSC samedi au Roazhon Park (2-0). « Ils ont une détermination commune pour défendre, pour attaquer, c’est huilé. Et avec des joueurs de grande qualité, ça va vite, c'est puissant, technique- ment propre, ça fait du solide. Il n'y a pas de honte face à cette équipe, qui est vraiment belle équipe, structurée, solide et efficace », a admis le coach de Montpellier. Pierre Ménès est du même avis.

M’Baye Niang se frictionne à Metz

À l'issue de la rencontre entre le FC Metz et les Girondins de Bordeaux (3-3), M’Baye Niang s'est accroché avec des supporters lorrains à cause de propos injurieux proférés à l'encontre de Yacine Adli. « Il s’est passé quelque chose avec Yacine, a-t-il déclaré au micro de Prime Video. Il y a des gens dans les tribunes qui insultent. Je veux bien croire qu’ils supportent leur équipe, qu’ils sont contre l’équipe adverse. Mais il y a des limites et des mots qu’il ne faut pas dire. J’ai juste été lui dire qu’il fallait qu’il arrête de parler et que s’il avait un problème, il descendait, c’est tout... »

Garcia enrage après le nul à Strasbourg

Le Stade de Reims avance à pas de fourmis cette saison en Ligue 1. L’équipe drivée par Oscar Garcia reste en effet sur six matches sans succès et compte le même nombre de points que le barragiste, Clermont. Pourtant, les Champenois ont mené à la Meinau jusque dans le temps additionnel avant que Jean-Ricner Bellegader égalise sur un coup-franc enroulé dans le petit filet de Predrag Rajkovic (1-1). « Les matches ne basculent pas en notre faveur, a soufflé Garcia. On espère que cela va changer car il y a beaucoup de matches qu’on aurait mérité de gagner très clairement. »

Pour résumer

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – de la Ligue 1.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert