Girondins - FC Nantes (0-0) : Pallois allume ses attaquants et relance l’arrivée d’un buteur
par Bastien Aubert

Girondins - FC Nantes (0-0) : Pallois allume ses attaquants et relance l’arrivée d’un buteur

Le capitaine du FC Nantes Nicolas Pallois n’a pas été tendre avec ses coéquipiers offensifs au coup de sifflet du derby contre les Girondins de Bordeaux (0-0).

Mediapro va devoir s’y faire : la L1 peut offrir des affiches sans saveur. Et surtout sans but. Ce fut le cas hier soir dans le derby de l’Atlantique entre les Girondins de Bordeaux et FC Nantes (0-0). Rapidement réduits à dix contre onze, les hommes de Jean-Louis Gasset ont dû revoir leurs plans d’attaque et ont laissé venir les Canaris... qui n’ont jamais vraiment pris de risques pour mettre Benoît Costil en difficulté. 

Au final, on a donc assisté à une rencontre terne et sans aucune envolée ou presque, ce qui n’a guère plu à Nicolas Pallois. « On avait le ballon, je pense qu'il manquait un peu de vitesse dans le jeu. On a eu du mal à trouver la dernière passe et surtout le décalage. Ils ont joué bas, ils jouaient beaucoup en contre. Il a manqué ce petit décalage. On aurait pu jouer pendant deux heures, on n'aurait pas marqué », a déclaré au micro de la chaîne Téléfoot le capitaine du FC Nantes.

 

L’ancien stoppeur des Girondins ne s’est pas arrêté là et a relancé l’urgence d’une arrivée d’un vrai buteur au mercato. « On va continuer à travailler. Il fallait passer sur les côtés, on l'a fait mais au ralenti. Il manquait de la vitesse, du décalage. Il manquait ce petit geste à la fin, cette petite passe. S'ils avaient joué à neuf, cela aurait été pareil, a-t-il ajouté. Il faut continuer à travailler, l'état d'esprit était là. On a fait de belles choses mais il faut être un peu plus convaincants dans les vingt derniers mètres. »