Ludovic Ajorque (RC Strasbourg)
Ludovic Ajorque (RC Strasbourg)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert

L’OM prépare un carton à Brest, Ajorque menace Cavani, le MHSC revit sans Laborde et Delort

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – de la Ligue 1.

Zapping But! Football Club Diego Maradona : les meilleures punchlines d'El Pibe de Oro

Le Vélodrome bien garni samedi

Si La Provence évoque le jeu « peu flamboyant » de l'OM à l’heure actuelle, cela n'altère en rien l'engouement des supporters marseillais pour leur équipe. En effet, pour la réception de Brest, samedi après-midi (17h), le club phocéen envisage un Orange Vélodrome de nouveau copieusement garni. La barre des 50 000 spectateurs sera une nouvelle fois franchie puisque 52 000 fans sont attendus !

Mollet revit sans Laborde et Delort

Avec les départs successifs d’Andy Delort (OGC Nice) et de Gaëtan Laborde (Stade Rennais) au mercato estival, Florian Mollet reconnaît avoir plus de responsabilités sur le plan offensif, où son repositionnement dans un couloir pour laisser l’axe à Teji Savanier fait merveille. « Les départs de Delort et Laborde ont décuplé mes responsabilités offensives, mais aussi décuplé par rapport au poste que Teji occupe, a expliqué à Pierre Ménès le milieu offensif du Montpellier HSC. Il doit plus prendre le jeu à son compte et moi, je suis plus là pour attaquer les demi-espaces comme le coach le veut et pour être présent dans la surface quand il y a un centre à l’opposé. »

Ajorque sur les traces de Cavani

Ludovic Ajorque est la vraie bête noire de l’AS Monaco. Dimanche, l’attaquant du RC Strasbourg a en effet inscrit son 5e but face au club de la Principauté au stade Louis II (1-1). Seul Edinson Cavani, l’ancien goleador du PSG, en a marqué plus que lui (7) sur les terres asémistes au cours du XXIe siècle.

Reims a débloqué Brest

Avant de recevoir l’ASSE demain à Francis-Le-Blé (19h), le Stade Brestois semble devenu inarrêtable. « On en est à 6 matches sans défaite, 2 nuls et 4 victoires d’affilée, c’est une très belle série, souligne Michel Der Zakarian. Il nous reste quatre matches avant la trêve. À nous de bien finir l’année civile. » Franck Honorat avoue que le Stade de Reims a débloqué son équipe. « Depuis la seconde période à Reims (1-1, le 17 octobre), on a commencé à jouer libérés, à enlever le frein à main. Petit à petit, les joueurs ont pris confiance en eux. On a élevé le niveau et on a aussi plus de réussite. »

Pour résumer

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – de la Ligue 1.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert