AS Monaco – LOSC (5-1) : la colère froide de Christophe Galtier

false
AS Monaco – LOSC (5-1) : la colère froide de Christophe Galtier

Son LOSC humilié sur la pelouse de Monaco (1-5), Christophe Galtier n’a pas aimé le visage de ses hommes. Il cherche des explications.

Méfiant avant de revenir à Monaco quatre jours après son facile succès en Coupe de la Ligue (3-0), Christophe Galtier avait des raisons de l’être. Ce samedi, son LOSC a explosé en vol sur le Rocher (1-5) et le Marseillais n’était pas content du tout.

« On avait bien démarré en ouvrant le score, et derrière, on a manqué de détermination défensivement. On a commis trop d’erreurs individuelles. Il aurait fallu être plus justes dans le cœur du jeu. On peut perdre en venant à Monaco. Mais perdre de cette manière-là… On a 31 points. C’est satisfaisant. Mais cette lourde défaite fait tâche », déplore-t-il.

« On ne peut pas lâcher aussi facilement »

Lancé sur l’ampleur du score, Christophe Galtier pense que la fatigue a peut-être jouée : « C’était notre neuvième match consécutif. Il y avait peut-être de la fatigue mentale. Mais on doit se battre pour le haut du tableau. On ne peut pas lâcher aussi facilement. Ce soir, on a été absents dans l’adversité ».

Autre nœud d’inquiétudes : les blessures de Yusuf Yazici et Jonathan Ikoné : « Yusuf a une torsion au genou. C’est inquiétant. Il y aura sûrement des examens supplémentaires. Pour Jonathan, c’est un coup au niveau de la cheville. C’était un tacle très appuyé ».

Retranscription : compte Twitter du LOSC.

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008