par julien.demets

Le Havre : Mendès s'impatiente

Toujours bloqué au Havre, en dépit d'une farouche volonté de partir vers la Ligue 1, plus précisément à Lille, Ryan Mendes a de plus en plus de mal à masquer son impatience.

Plus le temps passe, plus il trépigne. Ryan Mendès est plus déterminé que jamais à quitter le Havre cet été, et ne le cache pas. Il s'en est confié à l'Equipe, aujourd'hui, revenant sur la défaite de son équipe vendredi face à Arles-Avignon lors de la première journée de L2. "J'ai joué ce match-là, j'ai essayé de tout donner, d'être le plus pro possible, mais dans ma tête, je veux tellement partir que c'est compliqué, explique l'attaquant capverdien. Pour l'instant, j'essaie de faire avec, de ne rien montrer, mais j'espère vraiment que ça va se décanter dans les jours à venir."

"Ce qu'ils me font, ce n'est pas très bien"

A demi-mot, il envoie un message à son président, Jean-Pierre Louvel, afin de faciliter un transfert rapide vers Lille, où Mendes veut aller depuis le début de l'été. "Il est dur en affaire, il demande beaucoup d'argent, mais c'est le président, c'est lui qui décide", reprend le joueur. Et même s'il réfute l'idée d'un bras de fer, il réclame un peu plus de compréhension de la part de ses dirigeants. "Je suis quelqu'un de calme et je n'aime pas trop ce genre de procédé. Si des clubs s'intéressent à moi, c'est grâce à eux. Je les respecte même si aujourd'hui, ce qu'ils me font, ce n'est pas très bien."

Libre en juin 2013, Mendes est estimé à 5 M € par le HAC. Pour l'instant, Lille n'en propose que trois. Si le club nordiste ne consent pas à faire une offre supérieure dans les jours ou les semaines à venir, Montpellier, Marseille, Sochaux ou encore Bordeaux pourraient être tentés de revenir à la charge. A condition d'en avoir les moyens...