LOSC : Christophe Galtier rappelle ses joueurs à l’ordre pour les pénaltys

false
AS Monaco – LOSC (5-1) : la colère froide de Christophe Galtier

Le LOSC a obtenu deux pénaltys hier contre Montpellier (2-1), les deux ayant posé des problèmes car le tireur désigné avait été contesté par un partenaire. D’où le message passé par Christophe Galtier.

Hier, Jonathan Ikoné a ouvert le score contre Montpellier sur pénalty. Et ce alors que d’autres coéquipiers auraient bien transformé la sentence à sa place. Et puis, en fin de partie, rebelote : Osimhen voulait tirer mais Luiz Araujo aussi et le Nigérian l’a manqué. D’où un coup de gueule de Christophe Galtier après le coup de sifflet final…

« J’ai vu ce qui s’est passé et je vais en parler avec les joueurs. Lors du dernier match contre Brest, Victor a volontairement donné la possibilité à Jonathan (Bamba) de tirer. C’était un cadeau. C’est quelque chose sur lequel je vais intervenir car il y avait beaucoup trop de monde autour du ballon. Ça peut perturber le tireur à un certain moment. »

« Alors, maintenant, il va y avoir un quatrième, un cinquième, voire un sixième tireur ? Victor reste le tireur de penalty numéro 1 ! ».

Raphaël Nouet

Journaliste à But! depuis 2001