LOSC : Deschamps n’a pas pu occulter le coup de mou d’Ikoné

false

Jonathan Ikoné, le milieu de terrain du LOSC convoqué chez les Bleus lors des deux derniers rassemblements, n’a pas été appelé ce coup-ci.

Même si ses premiers pas en équipe de France ont été convaincants, Jonathan Ikoné a connu une forme de rétrogradation. Le milieu terrain du LOSC n’a pas été appelé par Didier Deschamps pour le rassemblement de novembre, mais bien chez les Espoirs de Sylvain Ripoll.

Devant la presse, le sélectionneur des Bleus n’a pas caché que le coup de moins bien d’Ikoné dans ses performances lilloises avait pesé lourd dans son dossier. « Il a eu ce souci qui l’a empêché de participer au match à Valence. Mais c’est plus par rapport à ce qu’il fait. Il était déjà avec nous au moins de septembre, au mois d’octobre il était encore avec nous tout en étant moins bien quand même. Mais il enchaîne, c’est nouveau pour lui. Il se retrouve dans une configuration cette année où ils enchaînent les matchs tous les trois jours. »

Pour Deschamps, rien n’est rédhibitoire au sujet d’Ikoné. Mais le sélectionneur préfère visiblement laisser Ikoné digérer son nouveau statut, bien aidé par le retour de Nabil Fekir en forme. « Je lui ai dit comme je le dis à chacun d’entre eux. Les lendemains ne sont pas les mêmes parce qu’il y a l’attente, l’exigence qui est plus importante. Pas forcément que eux changent. Je pense pas qu’il ait changé mais le regard des autres, on attend plus. Il reste candidat à une place chez nous même s’il fait partie de la génération Espoirs », a assuré Deschamps.

Maxime Tauzin