LOSC : Galtier a tout tenté pour éviter un gros couac

false

Le LOSC va défier ce dimanche la modeste formation de Raon-l’Etape. Une équipe cntre lequel une contre-performance ferait tâche.

En héritant de Raon-L’Etape, formation de Nationale 3 (cinquième division), le LOSC a plutôt eu la main heureuse. Mais la fameuse magie de la Coupe de France réserve souvent des surprises que le club lillois aimerait éviter.

Devant la presse, ce vendredi, le coach lillois Christophe Galtier a mis en garde contre le piège que représente ce match face à une équipe supposée bien plus faible. « Dans ce genre de rencontre, il y a tout les ingrédients nécessaires pour la performance du plus petit. L’engouement autour du match, l’environnement médiatique, mais aussi des joueurs issus de centres de formation, qui s’entraînent tous les jours au même niveau que nous, qui ont la même charge de travail et qui sont prêts. Si vous ajoutez la motivation et la sur-motivation et que votre équipe en a un peu moins, vous allez passer une après-midi très difficile. »

Pour tenter d’éviter un gros couac, Christophe Galtier a donc préparé la rencontre avec minutie, comme si Raon-l’Etape était le temps d’un jour un adversaire de Ligue 1. « On est allé les voir jouer, on a des vidéos, on prépare le match de la même manière que l’on prépare un match de Ligue 1. La présentation de l’adversaire et le plan de jeu seront en fonction des informations que l’on a eues et on en a eu beaucoup. C’est une équipe joueuse qui se projette vite vers l’avant avec deux attaquants assez puissants », a détaillé le coach lillois.

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014