LOSC : la fédération marocaine se défend pour Hamza Mendyl

La fédération marocaine assure n’avoir pas été prévenue par le LOSC des risques encourus par Hamza Mendyl en cas de titularisation en sélection.

Adama Soumaoro n’est pas le seul joueur du LOSC dont la saison ait pris fin cette semaine. Le latéral Hamza Mendyl, victime d’une rupture des ligaments, ne refoulera plus les terrains avant plusieurs mois. Cette blessure a provoqué la colère des dirigeants nordistes, qui assuraient jeudi avoir prévenu la fédération marocaine des risques d’aligner le joueur de 19 ans face au Burkina Faso. Un avertissement dont le sélectionneur des Lions de l’Atlas, un certain Hervé Renard, n’avait pas tenu compte.

Sauf que la fédé présente une autre version des faits. Dans un communiqué publié sur son site officiel, celle-ci assure n’avoir jamais reçu le courrier du LOSC l’informant de l’état de santé précaire de Mendyl. Bref, chaque camp se renvoie la balle et personne n’est plus avancé…

Sylvain Opair