LOSC : les 3 raisons du couac des Dogues à Amiens (0-1)

LOSC : les 3 raisons du couac des Dogues à Amiens (0-1)

A dix pendant plus de 50 minutes, le LOSC s’est incliné à Amiens (0-1) sur un but de son ancien joueur Serhou Guirassy. Analyse.

1/ Boubakary Soumaré, exclusion (trop) sévère

Au bord du terrain, Christophe Galtier ne parvenait plus à se contenir pendant une grosse partie du match. La raison du coup de sang du Marseillais ? L’exclusion de Boubakary Soumaré. Une exclusion plus que sévère pour un tacle glissé sur Gaël Kakuta. Karim Abed a sorti le carton rouge direct pour une béquille (involontaire?) du bras du milieu nordiste sur la cuisse de l’Amiénois. « Il a tué le match, c’est une constante chez lui », résumait Benjamin André, lui aussi remonté contre l’arbitre, au micro de beIN Sports à la pause.

2/ Contré sur un péché de gourmandise

Pourtant à dix contre onze, le LOSC avait sans doute un peu trop confiance en ses capacités à gagner la partie… Et a été puni de sa gourmandise. En effet, c’est sur un ballon perdu à l’entrée de la surface adverse par Benjamin André que les Picards ont contré et marqué par l’ancien Dogue Serhou Guirassy (72e).

3/ Cette fois-ci, le talent des recrues n’a pas suffi

On attendait beaucoup (trop?) de la première titularisation de Yusuf Yazici. L’ancien joueur de Trabzonspor n’est clairement à 100% de ses capacités mais il a quand même fait valoir sa patte intéressante sur coup de pied arrêté, tentant notamment un corner direct. Impressionnant face à Nantes, Victor Osimhen a eu plus de mal en Picardie, souvent du mauvais côté de la ligne du hors-jeu.

Arnaud Carond