LOSC – Mercato : contrat, tribunaux... L'ancien agent d'Osimhen balance tout sur son transfert à Naples
par Julien Pédebos

LOSC – Mercato : contrat, tribunaux... L'ancien agent d'Osimhen balance tout sur son transfert à Naples

Écarté durant les négociations du transfert de Victor Osimhen du LOSC à Naples, son agent Jean-Gérard Benoit Czajka compte bien ne pas en rester là.

Dans les colonnes de France Football, l'ancien agent de l'attaquant nigérian a livré sa vérité sur un dossier rocambolesque. Morceaux choisis.

Écarté du jour au lendemain dans le dossier

« Le 13 juillet au matin, Victor me demande de l'accompagner à Naples pour tout finaliser. Je lui dis : "Ok", mais mon vol pour Naples était finalement complet et je ne peux m'y rendre. (…) Le 14 juillet, je reçois un email “arrêtant brutalement et sans motif” mon mandat de représentation avec Victor Osimhen qui était en vigueur jusqu'en Janvier 2021. Alors que les deux clubs étaient tombés d'accord sur les modalités du transfert des semaines avant, et que tous les détails du contrat de Victor étaient connus, le joueur a passé sa visite médicale à Rome dans la semaine. Ce qui ne fait aucun doute que son contrat a été signé avec Naples... »

Pas de commissions trop élevées

« Ce sont des bêtises qu'on a mis dans la tête du joueur. On a des écrits de Naples, il y a une commission garantie que nous avons reçu par mail de M. Giuntoli de 5M€ pour le travail effectué, ce qui constitue environ 8% du total contrat brut négocié. On est loin des bonus personnels négociés comme l'a déclaré Victor dans la presse ! »

Osimhen n'était pas chaud pour l'Italie

« Pour tout vous dire, Victor ne voulait pas aller en Italie. Depuis le départ, il est bloqué sur l'idée d'évoluer en Serie A. Il m'avait dit que les problèmes de racisme lui faisaient peur et qu'il ne le sentait pas. Il m'a même déclaré au mois de mars-avril :  "Je ne souhaite pas aller jouer en Italie même si c'est pour la Juventus à 10M€ nets par an”. J'ai dit à Victor, qu'avant de se faire des idées aussi arrêtées, qu'il fallait qu'il se déplace pour se rendre compte par lui-même. »

Les chiffres précis du transfert révélés

« Quand un grand club comme Naples vous propose le poste de titulaire, avec un contrat d'environ 30M€ nets d'impôts (sur 6 ans), cela aide à prendre une décision positive à 21 ans ! (…) Pour moi, il a signé le 14, le 15 ou 16. On n'achète pas un joueur 60 M€ en lui faisant passer sa visite médicale sans avoir déjà signé son contrat. »

Un litige qui se dirige droit vers les tribunaux

« S'il faut aller devant les tribunaux pour garder la face, nous y irons... J'ajouterai qu'à mon avis, on ne passe pas devant un organisme aussi sérieux que la DNCG sans apporter des preuves que l'opération de vente “phare” de l'été va être officialisée. On est tranquilles. Mes avocats ont tous les documents sur le travail effectué. Je vais donc faire valoir mes droits au tribunal. Après, il est très probable qu'on puisse me proposer un arrangement, chose que je n'accepterai pas. »