LOSC - Mercato : depuis l'arrivée de Gérard Lopez, les Dogues ont amassé un trésor de guerre
par Mathias Merlo

LOSC - Mercato : depuis l'arrivée de Gérard Lopez, les Dogues ont amassé un trésor de guerre

Brillant dans sa stratégie d'achat et revente sur le marché des transferts, le LOSC a récolté plus de 400 millions d'euros depuis janvier 2017.

 

Pépé, Osimhem, Thiago Mendes et consorts, le LOSC se frise sur le marché des transferts. Le club vend ses meilleures éléments au prix fort. Depuis la prise de pouvoir de Gérard Lopez, en janvier 2017, les Dogues ont fait rentrer plus de 400 millions d'euros dans les caisses. Ce chiffre prend en compte la vente programmée du défenseur central Gabriel pour 30 millions d'euros. Mais, le résultat demeure bluffant.

Les pensionnaires de Pierre-Mauroy doivent la réussite de leur modèle à Luis Campos. Le conseiller du président est un génie pour découvrir des pépites aux quatre coins du monde. Le Portugais avait déjà réalisé des prouesses avec l'AS Monaco sous la présidence de Vadim Vasyliev (Fabinho, Bernardo Silva...).

Mais, à contrario d'autres clubs, le LOSC réinvestit son trésor de guerre récolté ces dernières années. Dernièrement, les Nordistes ont fait sauter la banque pour s'offrir Jonathan David. La pépite canadienne (20 ans) a été arrachée à La Gantoise pour 27 millions d'euros (hors bonus). La venue du buteur natif de Buffalo (États-Units) a été rendue possible par la vente record d'Osimhen à Naples (81 millions d'euros). Vendre pour acheter, pour mieux revendre et encore acheter. Le modèle est critiquable, mais il paye.

La saison prochaine, Christophe Galtier va une nouvelle fois posséder un groupe qui va lutter pour obtenir une place en Ligue des Champions. Lors du dernier exercice, les partenaires de Sanches ont fini à un point seulement du Stade Rennais (3e), qualifié pour la Ligue des Champions. Rageant...