LOSC – Mercato : Gérard Lopez fait la leçon à la Ligue 1

LOSC : Chelsea, Ajax, Valence...Gérard Lopez peut "emmerder n'importe qui"

Fier que son modèle a fonctionné l’an passé au LOSC, Gérard Lopez ne se prive pas pour mettre en avant la réussite de ses Dogues.

Ne comptez pas sur Gérard Lopez pour jouer au « nouveau riche » sous prétexte que le LOSC a réussi sa saison et s’est qualifié en Ligue des Champions ! Dans un entretien accordé il y a quelques jours au « Journal du Dimanche », l’homme d’affaires hispano-luxembourgeois a été très clair : ce n’est pas parce qu’il y a C1 que les Dogues feront n’importe quoi.

« Ce n’est pas parce qu’on est en Ligue des champions qu’on va aller chercher des joueurs expérimentés qui vont faire exploser la masse salariale. Ni garder des éléments en quadruplant leur salaire. Même si je suis sûr qu’on reviendra en C1, ce serait aller contre le projet et la pérennité du club », étaye-t-il.

« La copie, c’est la meilleure des flatteries »

Profitant de la fenêtre médiatique donnée, Gérard Lopez en a profité pour vanter les mérites de son projet. Un projet injustement décrié au départ selon lui. « Les clubs de Ligue 1 qui ne savent plus quoi faire disent qu’ils vont aller chercher des jeunes à fort potentiel. La copie, c’est la meilleure des flatteries. La différence, c’est qu’on est équipés à 100% pour ça », poursuit le dirigeant lillois, vantant les mérites de son réseau de scoutisme à 20 têtes mené par Luis Campos : « Nous, on ne s’est inspirés de personne, pas même de Monaco. Sinon, le premier été, on aurait mis une bonne partie de l’enveloppe sur l’achat d’une ou deux stars. Falcao, c’est quand même différent d’un jeune venu de D2 turque ».

Arnaud Carond