LOSC – Mercato : PSG, Inter Milan… Ce qui s’est vraiment passé avant que Pépé signe à Arsenal

LOSC – Mercato : PSG, Inter Milan... Ce qui s'est vraiment passé avant que Pépé signe à Arsenal

France Football a livré le récit de ce qu’il s’est réellement passé derrière le transfert de Nicolas Pépé (24 ans) du LOSC à Arsenal.

Acté le 30 juillet dernier, le transfert de Nicolas Pépé (24 ans) du LOSC à Arsenal pour 80 M€ a été la saga de l’été à Luchin. Dans son édition de ce mardi, « France Football » est revenu sur les coulisses de ce dossier compliqué à démêler, expliquant ce qu’il s’était réellement passé.

Concernant le PSG, qui était l’un des premiers clubs à s’intéresser à l’Ivoirien dès cet hiver, il n’y a jamais eu d’offre concrète. Antero Henrique le souhaitait, son remplaçant Leonardo était moins chaud mais Paris n’a jamais lâché complètement la piste Pépé. Simplement le dossier du Lillois était lié à celui d’un autre offensif (Neymar?) et aucun départ n’étant intervenu alors que Nicolas Pépé était sur le marché, la porte s’est refermée naturellement.

L’Inter Milan avait bricolé une offre artificielle…

Cités comme des possibilités, le Bayern Munich et Liverpool n’ont pas fait d’offres non plus. Les Reds ont simplement pris des renseignements alors que les Bavarois n’ont jamais discuté pour Pépé. Il s’agissait de pistes « fabriquées ». L’Inter Milan a, en revanche, bien fait une offre de 90 M€ … Mais avec une grosse partie artificielle liée à de nombreux bonus difficiles à atteindre. En réalité, l’offre lombarde, qui ne comprenait que très peu de liquidités directes, n’a jamais vraiment pesé dans la balance.

En revanche, la bataille entre Naples et Arsenal était bien la plus sérieuse. Le club de Carlo Ancelotti souhaitait ardemment Pépé suite à l’échec des négociations avec James Rodriguez (Real Madrid). Quant aux Gunners, qui ont donné l’impression d’arriver tardivement sur le dossier Pépé, ils étaient placés dans l’ombre depuis un petit moment. Les dirigeants d’Arsenal avaient même tâté le terrain très tôt dans le Mercato avec une offre comprise entre 40 et 45 M€ balayée par le LOSC.

Arnaud Carond