LOSC : Michel Seydoux prépare déjà son retour aux affaires

Remplacé par Gérard Lopez en janvier dernier à la présidence du LOSC, Michel Seydoux préparerait déjà son retour au premier plan.

Le football manque déjà à Michel Seydoux. Remplacé par Gérard Lopez en janvier dernier à la présidence du LOSC, Michel Seydoux préparerait déjà son retour au premier plan. Mais pas au LOSC. « Avec Lille, dans un premier temps, j’estime que ma place est ailleurs. Je n’ai pas à aller polluer le travail de mes successeurs. Désormais, c’est à eux de gérer la boîte. Pas à moi, glisse-t-il dans L’Équipe du jour. Je me suis imposé une règle jusqu’à la fin de la saison : suivre les matches depuis la télévision. C’est quelque chose de très important. Ma place n’est ni en tribune, ni dans le vestiaire. Je me refuse à entretenir le contact avec les joueurs, même avec les vieux de la vieille. Quand on a écrit une belle histoire avec un club, il faut aussi savoir se retirer. »

Seydoux veut aider les instances du football français

S’il avoue garder de l’amour pour son ancien club, l’homme d’affaires semble en réalité se tenir prêt pour venir donner un coup de main aux instances sur des sujets d’envergure. « Je n’ai pas envie de bousculer qui que ce soit. Si l’occasion se présente et que je peux être utile, pourquoi pas. Je crois l’avoir été pour le collectif. Deux ou trois grandes échéances se profilent et il ne faut pas les rater. Si la Ligue, la Fédération ou les clubs ne sont pas au niveau, on risque encore de rater une marche, poursuit-il en citant l’arbitrage vidéo et le prochain appel d’offres pour les droits télé de L1 et de L2. Si on attend que le camion s’arrête sur le bord de la route sans même tendre le pouce, on se trompe. Il y a énormément de travail à faire. »

JP