LOSC – Stade Rennais (1-1) : les Tops/Flops de la rencontre
par Laurent HESS

LOSC – Stade Rennais (1-1) : les Tops/Flops de la rencontre

Le LOSC et le Stade Rennais n'ont pas pu se départager (1-1) ce samedi soir, Damien Da Silva répondant à Jonathan Bamba. Voici nos Tops et nos Flops.

Les TOPS

Sven Botman

C'est Jonathan Bamba qui a ouvert le score pour le LOSC en mettant à profit une ouverture en profondeur de Xeka, en milieu de première période. Mais si un joueur a fait forte impression lors de ce choc entre le 3e et le 4e de L1 en 2019-20, c'est Sven Botman. Le défenseur néerlandais s'est notamment interposé devant Raphinha et Niang, en première période, puis devant Del Castillo, sur sa ligne. Son duo avec José Fonte, alors que Gabriel devrait s'engager sous peu avec Arsenal, promet déjà.

Damien Da Silva et José Fonte

Les deux capitaines ont bien débuté leur saison. Côté lillois, Fonte a fait bonne garde, prenant régulièrement le dessus sur Mbaye Niang. Quant à Da Silva, il s'est notamment illustré en reprenant Jonathan David, en début de rencontre. Mais surtout en venant égaliser, sur un tacle rageur.

Raphinha

L'ailier brésilien, très remuant, a provoqué l'expulsion de Reinildo et les bons mouvements bretons sont venus de ses actions. Le meilleur attaquant rennais ce soir au Stade Pierre Mauroy a notamment obligé Mike Maignan a un bon arrêt après un bel enchaînement, au retour des vestiaires. Avant de céder sa place à Romain Del Castillo à l'heure de jeu.

Eduardo Camavinga

Remplaçant au coup d'envoi, la pépite rennaise a changé beaucoup de choses à son entrée en jeu, en milieu de seconde période, à la place de Benjamin Bourigeaud. Après avoir failli marquer, c'est lui qui a servi Da Silva, de la tête, sur l'égalisation rennaise. Indispensable !

Les FLOPS

Sacha Boey et Reinildo

Le match, heurté, a été marqué par les expulsions en fin de première période du Rennais Sacha Bey et du Lillois Reinildo. Hamari Traoré ayant été diagnostiqué positif au Covid-19, Boey (19 ans), aligné au poste de latéral droit, a mis un coup de pied au visage de Reinildo avant de retomber lourdement au sol. Expulsé logiquement, il est sorti sur civière, sonné. Préféré à Domagoj Bradaric au poste de latéral gauche, Reinildo, lui, a vu rouge pour avoir découpé Raphinha, juste après le but de Bamba.

Jonathan David et Martin Terrier

Parmi les attractions de la soirée, les recrues Jonathan David et Martin Terrier étaient alignées d'entrée. Mais l'attaquant canadien, remplacé à l'heure de jeu par Burak Yilmaz, n'a pas été très en vue, tout comme Jonathan Ikoné, à ses côtés dans le 4-4-2 mis en place par Christophe Galtier. Terrier, lui, a été carrément inexistant... avant de trouver le poteau de Maignan, juste avant le temps additionnel ! Une action qui aurait pu faire basculer la rencontre pour les Rennais !