LOSC : un Dogue a eu des soucis au début du confinement

true

Le défenseur du LOSC Gabriel a accordé un entretien au média brésilien Globoesporte. Il a notamment expliqué qu’il s’était fait arrêter sans attestation, à Lille.

D’après le journaliste italien Nico Schira, Gabriel serait tombé d’accord avec Everton dans le cadre d’un contrat jusqu’en 2025. Les Toffees doivent maintenant finaliser les négociations avec le LOSC, qui souhaite au moins 30M€. Contacté par Globoesporte, le principal intéressé est resté assez évasif. « Je viens de renouveler mon contrat. J’ai entendu parler de conversations, j’ai vu des choses sur des sites en Angleterre, mais j’ai la tête à Lille et je suis très calme pour bien finir la saison et réaliser de grandes choses la saison prochaine. »

Un problème d’attestation pour Gabriel

Dans cet entretien, Gabriel a surtout évoqué la crise sanitaire et le confinement, qu’il vit à Lille, contrairement à d’autres brésiliens rentrés au pays, avec une petite anecdote… « Je quitte la maison juste pour courir ou faire du vélo et on a encore beaucoup de restrictions. J’ai déjà pris des réprimandes de la police ici à Lille. »

 

Et à lui d’expliquer : « Je suis allé au club chercher du matériel pour m’entraîner à la maison et je n’avais pas le papier que le gouvernement nous donne et que nous devons prendre en quittant la maison. J’ai réussi à discuter avec eux et j’ai été “relâché”. Nous avons beaucoup de restrictions ici et beaucoup de surveillance par les autorités. On peut courir seul dans la rue, pendant une heure et rien de plus. Aller au marché et à la pharmacie en n’entrant qu’un à la fois. »