LOSC – OM (1-2) : pourquoi Benedetto a laissé le penalty à Rongier

true

À 0-1 contre le LOSC, dimanche, Valentin Rongier a raté un penalty en faveur de l’OM. Pourquoi est-ce l’ancien Nantais qui s’est chargé de la sentence ?

L’OM ne fait rien comme les autres cette saison. Pour preuve, ce ne sont même plus ses attaquants qui tirent les penalties mais ses milieux de terrain ! Puisque Dimitri Payet était absent hier à Lille, Valentin Rongier s’est donc chargé de la sentence à l’heure de jeu.

A lire aussi : Tous les articles sur la Ligue 1

Un choix de Villas-Boas sur penalty

Pas vraiment à l’aise dans cet exercice, l’ancien capitaine du FC Nantes a buté sur Mike Maignan, qui s’est bien détendu dans son soupirail gauche. Après coup, forcément, on se demande pourquoi Dario Benedetto n’a pas tiré le penalty, lui qui est avant-centre et amené à prendre ses responsabilités. « C’est une décision de l’entraîneur, il faut la respecter, a assuré l’Argentin après la rencontre. D’habitude, c’est Dimitri qui les tire et qui les marque. Valentin a décidé de le prendre. Il a raté malheureusement, mais ce sont des décisions d’entraîneur. » 

Rongier ne doute pas après cet échec

Villas-Boas, justement, a expliqué son choix de faire tirer Rongier : « Il les plaçait bien à l’entraînement, aujourd’hui, il l’a raté. » Interrogé sur le sujet, l’ancien milieu du FC Nantes a clos le débat. « C’est du football, un geste technique, a-t-il souligné au coup de sifflet final. Ce n’est pas ça qui va me faire rater mes passes après. Il faut passer à autre chose. J’ai manqué mon penalty mais il faut vite se remettre dedans, surtout dans des matches à haute intensité comme ça. Si on doute trop et qu’on laisse les émotions prendre le dessus, ce n’est jamais bon. »

 

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013