Ligue 1 : Aulas, son projet de play-offs en détails

true

L’Equipe dévoile ce mercredi soir le plan détaillé de Jean-Michel Aulas pour terminer la saison 2019-2020 par des play-offs.

Malgré les annonces faites hier par le Premier ministre Edouard Philippe, Jean-Michel Aulas n’a pas renoncé à terminer la saison. Le président de l’OL a son plan : faire des Play-offs. L’Equipe dévoile le document de 23 pages transmis par Aulas à la Ligue pour défendre son idée, ainsi qu’à à Noël Le Graët, le président de la FFF, et à Giorgio Marchetti, le directeur des compétitions de clubs de l’UEFA. Ce plan comporterait trois phases.

A lire aussi : Tous les articles sur l'OL

La phase 1 (trois matches à élimination directe) entre les équipes classées entre la 10e et la 15e place à la J28 (la 28e journée, qui n’a pas été disputée en intégralité) donnerait trois qualifiés pour la suite. La phase 2 (12 matches en tout avec quatre poules de trois équipes) donnerait huit qualifiés pour la phase 3, un tournoi à élimination directe, dont le vainqueur est sacré champion de France, le finaliste est qualifié en Ligue des champions. Le vainqueur de la petite finale est classé 3e et le perdant de la petite finale est 4e et qualifié en Ligue Europa.

Et à L’Equipe de préciser : « Les équipes actuellement classées aux quatre premières places (PSG, OM, Rennes et Lille) seraient tête de série lors de la phase 2 et ne pourraient donc s’affronter que dans la phase 3. Mais les cartes seraient totalement rebattues et le PSG, qui compte aujourd’hui 12 points d’avance sur l’OM (2e) avec un match en moins, pourrait ne pas être champion… Pour les montées et les descentes, « un format de « play down » peut se jouer en 2 phases et 28 matches ». Cette phase de play down concernerait notamment les perdants de la phase 1, disputée par les équipes de L 1 classées actuellement de la 10e à 15e place (Angers, Strasbourg, Bordeaux, Nantes, Brest, Metz). Trois de ces six clubs devraient donc disputer une compétition pour ne pas descendre. »