OL – ASSE : une pléiade de joueurs à suivre pour le derby en Gambardella

Dimanche après-midi, alors que l’équipe professionnelle reçoit le LOSC à Geoffroy-Guichard, les U19 jouent également une partie très spéciale en Gambardella, un 8e de finale face à l’Olympique Lyonnais sur la pelouse de Gerland (15 heures). Présentation du match.

Le parcours

Jusqu’à présent, les U19 n’ont affronté que des équipes hiérarchiquement inférieures avec l’AS Maximoise (4-0) au premier tour, l’AS Saint-Jacques (8-1) en 32es et le FC Côte Bleue (2-0) au tour précédent. Auteur d’un triplé face aux Auvergnats de Saint-Jacques, Hugo Roussey partage le titre de meilleur canonnier stéphanois avec Rayan Souici, buteur à deux reprises à Sainte-Maxime et une fois contre Côte Bleue. Du côté de l’Olympique Lyonnais, le trajet a été plus compliqué. Si les 64es de finale ont constitué une promenade de santé face au SO Chambéry (4-0), les Rhodaniens se sont ensuite déplacés successivement à Nice (3-1 en 32es de finale) et à Toulouse (3-1 en 16es de finale).

Les joueurs à suivre

Parmi les joueurs majeurs de l’ASSE, on citera le jeune gardien Anthony Maisonnial, le latéral Joris Mendy (le chouchou de Bafé Gomis et Josuha Guilavogui), le stoppeur et capitaine Clément Cabaton (récemment auteur d’un triplé avec les U19 face à Furiani), le prometteur milieu Rayan Souici mais aussi le milieu Cazim Suljic et l’ailier Jonathan Bamba.

A Lyon, toutes les attentions devaient être focalisées sur Maxwel Cornet. Sauf qu’en entrant face à Nice, l’attaquant de l’OL ne peut plus jouer cette rencontre. Le tandem Maxence Flachez-Joël Fréchet dispose toutefois de plusieurs autres atouts comme l’attaquant Aldo Kalulu ou encore la charnière centrale composée de Dylan Mboumbouni et du Norvégien Ulrik Yttergard Jenssen, dont le recrutement il y a deux ans alors que Chelsea s’intéressait à lui avait fait grand bruit.

une_feu