par landry@evernet.fr

OL : Aulas prend la défense de Fournier

Battu à Saint-Pétersbourg (1-3) mardi, l'Olympique Lyonnais a quasiment fait une croix sur les 8es de finale de la Ligue des champions.

Agacé, le président des Gones, Jean-Michel Aulas, charge ses joueurs plutôt que son entraîneur, Hubert Fournier.

On l'a connu plus virulent à l'égard de ses entraîneurs, notamment durant le mandat Puel. Mais alors que le navire lyonnais tangue dangereusement, Jean-Michel Aulas préfère s'en prendre à ses moussaillons plutôt qu'au capitaine. "Il faut que vous pondériez un peu vos jugements, a-t-il lâché sur RMC à l'attention des consultants. Faire porter la responsabilité de la défaite de mardi au coach, c’est un peu léger. Le coach avait trouvé la solution de faire jouer Jallet et Rafael plus haut et j’ai trouvé ce dernier excellent."

"Nabil (Fekir) est irremplaçable. Il nous manque terriblement."

Selon "JMA", les nombreuses blessures qui touchent son effectif, notamment celle de Nabil Fekir, seraient à l'origine du début de saison manqué de l'OL. " Vous oubliez une chose, c’est que Lyon joue avec six ou sept internationaux blessés. Nabil est irremplaçable. Il nous manque terriblement. On est en train d’essayer de colmater mais quand il y a cinq ou six autres joueurs qui sont absents…."

Pour résumer

Le président lyonnais a décidé de charger ses joueurs plutôt que son entraîneur après la nouvelle contre-performance à Saint-Pétersbourg.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.