OL – Bayern : effectif, Juninho, cas personnel... Les vérités de Garcia avant le choc
par Julien Pédebos

OL – Bayern : effectif, Juninho, cas personnel... Les vérités de Garcia avant le choc

Rudi Garcia, l'entraîneur de l'OL, était présent en conférence de presse en ce début de soirée. L'occasion de livrer un message positif.

Même si le Bayern Munich reste sur une performance impressionnante face au FC Barcelone (8-2), l'entraîneur de l'OL Rudi Garcia a tenu à afficher un visage positif. Pour lui, les Gones peuvent tout à fait réaliser un nouvel exploit comme il l'a confié devant la presse, dans des propos relayés par RMC.

Tout le monde est apte à jouer

« Tout le monde est bien physiquement. Tout le monde postule. C'est important. On a discuté avec le staff si le fait de jouer quatre jours après serait problématique. Cela devrait aller. On a la capacité à changer l'équipe. Si un ou deux coincent, d'autres pourront prendre le relais. »

Le soutien des supporters et l'apport des remplaçants

« On a vu ce qui se passe à Lyon, on a vu les banderoles. Je voulais remercier du soutien au nom du staff. On peut changer une équipe qui gagne mais c'est surtout important de savoir qu'on fera le résultat à 16. Ils devront tous être performants. Ceux qui rentrent, s'ils nous apportent un plus, nous permettront d'être bon voire meilleurs sur toute la durée du match. Le salut est venu du banc. Cette nouvelle règle des cinq changements est un vrai tout pour les équipes. »

Jouer crânement sa chance face au Bayern

« C'est une équipe complète. Si on regardait les stats de Manchester City avant le match on pouvait se dire qu'il n'y avait pas grand chose à faire. Le Bayern c'est pareil. On arrive en outsider. Donc avec humilité. Mais on sait qu'on a des chances. Il faut saisir les opportunités. (…) Je pense qu'il ne faut pas s'arrêter aux stats sinon on va rester regarder le match à l'hôtel. On sait qui on joue, ils n'ont pas beaucoup de points faibles. Mais comme toutes les équipes au monde, aucune n'est parfaite. A nous d'exprimer tout ce qu'on est capables d'exprimer. On est capable de tout faire avec cette équipe, de poser des problèmes au Bayern. Oui on est outsider, mais si on y est c'est qu'on a sorti des grandes équipes. Les équipes qu'on joue commencent peut-être à se poser des questions. »

Son rapport avec Juninho

« Juni est encore joueur dans l'âme. J'essaye d'être un peu calme, j'ai de l'expérience. Mais là où il est top c'est qu'il a tout gagné, il a ça en lui. C'est ça qu'il transmet aux joueurs. Quand on a la chance d'avoir un joueur comme il a été et un grand dirigeant comme il le sera. C'est un chemin à suivre sur le professionnalisme et l'intelligence de l'esprit collectif qu'il peut avoir. »

Sa situation personnelle

« Tout homme dans la vie préfère être apprécié. L'important c'est de se montrer soi-même comme je le fais avec le staff les dirigeants les joueurs. Et aussi en mettant le côté humain devant, et le travail. »