par Alexandre Corboz

OL – Celtic Glasgow (2-1) : défense, Depay, Mendes... Les 3 satisfactions des Gones

Battu par les Rangers jeudi lors du Trophée Véolia (0-2), l'OL a bien répondu en dominant le Celtic (2-1, buts de Dembélé et Depay) ce samedi soir.

A cinq derrière, un vrai mieux ...

Avec son équipe bis face aux Rangers jeudi (0-2), Rudi Garcia s'était plaint d'errements coupables. Notamment au niveau de l'assise défensive et de la concentration sur coups de pied arrêtés. Avec les titulaires, le coach rhodanien a corrigé le tir en proposant une défense à cinq. Un schéma (avec les mêmes joueurs à l'exception de Lopes) qui pourrait d'ailleurs être envisagé dans deux semaines face au PSG en finale de Coupe de la Ligue. S'il y a eu quelques frayeurs, un poteau et des arrêts d'Anthony Lopes, les Gones ont globalement tenu bon défensivement, ne craquant qu'à la 87e minute suite à la réorganisation du secteur défensif après la sortie de Marçal. S'il a délivré une passe décisive sur le premier but, Marcelo voit encore sa responsabilité sur le solo d'Elyounoussi.

Memphis Depay, le vrai come-back du patron

En vue contre les amateurs de Port-Valais pour la reprise (quadruplé), beaucoup moins contre Nice puis les Rangers sur ses entrées en jeu, Memphis Depay a rayonné de mille feux face aux Champions d'Ecosse. Dans tous les bons coups, toujours aussi complémentaire de son ami Houssem Aouar, le Néerlandais a également inscrit un but sublime que nous vous invitons à revoir :

La bonne nouvelle est qu'il semble totalement remis de sa rupture du ligament croisé contractée en décembre dernier face au Stade Rennais...

Thiago Mendes doucement en train de ressusciter

Pour l'avoir beaucoup critiqué l'an passé, il faut reconnaître que Thiago Mendes est plutôt saignant en ce début de préparation. Invité à reprendre le rôle de milieu récupérateur laissé vacant par Lucas Tousart (parti au Hertha Berlin), le Brésilien est paradoxalement plus inspiré dans son jeu vers l'avant. Face à l'équipe A' du Celtic, l'ex-Lillois nous a offert quelques combinaisons intéressantes. Aux côtés d'un Bruno Guimaraes toujours aussi monstrueux depuis son arrivée, cela peut faire quelques étincelles.

Le onze de départ de l'OL : Lopes – Dubois, Marcelo, Denayer, Marçal (Tete, 80e), Cornet (Koné, 85e) – Guimaraes, T.Mendes – Aouar – Dembélé, Depay.