par nicolas.breton

OL : Dhorasoo espère que Gomis va attaquer le club

Lui-même mis à l'écart de l'effectif pro du PSG lorsque Guy Lacombe en était l'entraîneur, l'ancien milieu de terrain Vikash Dhorasoo a commenté sur son blog Tatane l'affaire Bafétimbi Gomis.

L'international tricolore y exprime un regret, celui que l'attaquant n'ait pas, au nom du droit du travail, attaqué l'OL aux Prud'hommes.

"Dès lors que l’Olympique Lyonnais n’exécute pas son contrat, le salarié est en capacité de demander des dommages et intérêts ou de prendre acte de la rupture de son contrat de travail aux torts exclusifs de son employeur. L’affaire sera très vite enterrée et tout le monde souhaite à Bafétimbi Gomis de trouver un point de chute qui lui permettra de rugir à nouveau. Sans doute ce différend se réglera dans les bureaux. Et pourtant, le chemin judiciaire aurait peut être permis de dénoncer, condamner ce genre de pratiques et de montrer que le Code du travail s’applique sans exception à tout détenteur d’un contrat de travail."

À ceux qui objecteraient du fait que Gomis gagne bien sa vie et n'a pas le droit de se plaindre, Dhorasoo répond. "Si à leur niveau et alors que la moindre déclaration est médiatisée, les clubs employeurs ne semblent pas respecter le droit du travail, qu’en sera-t-il dans la PME de Jean-Marc, Martine et Christian ? C’est parce qu’il s’agit de personnages publics que l’on doit respecter le droit du travail et montrer que la règle est la même pour tous."Lire cette tribune en entier.