OL – EA Guingamp (2-1) : comment les Gones ont préparé le choc face au Barça

LOSC, RC Strasbourg - Mercato : Martin Terrier a été bien briefé avant son départ à l’OL

Sans être réellement brillant, l’Olympique Lyonnais a assuré l’essentiel en dominant la lanterne rouge Guingamp ce vendredi soir (2-1, buts de Terrier et Fekir). A quatre jours du Barça, c’est tout ce qu’on retiendra.

Une victoire, de la rotation mais quelques bobos

Dans la manière, il y a beaucoup à redire tant les Lyonnais ont souffert sur la fin, manquant de se faire rejoindre dans les dernières secondes (tête de Nolan Roux sur la barre, sauvetage miraculeux de Marçal dans le money-time). Au niveau comptable en revanche, les voyants sont au vert. Après leur défaite surprise à Nice (0-1), les Gones ont repris leur marche en avant et mis la pression sur le LOSC, à nouveau à trois points avant la réception de Montpellier dimanche. Bruno Genesio a pu faire souffler quelques cadres en prévision de mardi (Depay, F.Mendy, Ndombélé). Seule réelle angoisse, la sortie à l’heure de jeu de Jason Denayer, lequel souffre des adducteurs.

Nabil Fekir a fait le boulot

Suspendu mardi face au FC Barcelone, le capitaine lyonnais jouait sans arrière pensée par rapport au choc de Ligue des Champions. On attendait donc beaucoup de lui face à l’EAG. S’il n’a pas irradié le match de son omniprésence, Fekir a néanmoins été décisif, marquant d’une frappe enroulée sublime le but du 2-1. Son 8e but de la saison en Ligue 1, surement le plus beau. Sur le pré, le Champion du Monde ne s’est pas économisé et a pris des coups.

Martin et Traoré, un fauteuil pour deux ?

Nabil Fekir absent, Memphis Depay probablement à la baguette contre les Blaugranas, Moussa Dembélé attendu en pointe, il reste encore deux places à prendre dans le 4-2-3-1 rhodanien. Il est probable que Maxwell Cornet, dont l’apport défensif est apprécié en C1, soit titulaire. La dernière place se jouera probablement entre Bertrand Traoré et Martin Terrier. Bien malin celui qui pourra présager du choix de Bruno Genesio après le match de Guingamp. Terrier a certes marqué un joli but (15e) mais on a vu le Burkinabé mettre le bleu de chauffe. Une attitude rare chez lui qui dénote d’une véritable envie de convaincre son entraineur.

Moussa Dembélé en échec

Très efficace ces dernières semaines, Moussa Dembélé l’est beaucoup moins sur les deux derniers matchs. Muet contre Nice, l’ancien joueur du Celtic n’a pas été en verve contre les Bretons. Il a eu plusieurs situations franches mais Felix Eboa Eboa (d’abord) puis Marc-Aurèle Caillard (ensuite) l’ont privé de son 8e but en Ligue 1. Espérons que cela n’entame pas sa confiance…

Alexandre CORBOZ, au Groupama Stadium.