OL – FC Barcelone (0-0) : pourquoi Lyon peut encore rêver avant le retour au Camp Nou

Ce mardi soir, l’Olympique Lyonnais a préservé son invincibilité en Ligue des Champions en arrachant le nul dans son Groupama Stadium face au FC Barcelone (0-0) en huitième de finale aller. Analyse.

Il y avait la place pour marquer face à ce Barça

Houssem Aouar – Tanguy Ndombélé battus dans la bataille de l’entrejeu, l’OL a beaucoup subi ce mardi soir face au Barça. Malgré tout, les Gones ont su faire une prestation intelligente, jouant les quelques coups offensifs à fond. Cela a donné de belles situations et même une frappe de Martin Terrier détournée sur la transversale par Marc-André Ter Stegen (9e). Dans ces conditions, le 0-0 préserve les chances de qualification et c’est bien là l’essentiel. Après tout, l’OL a remporté son seul match de Ligue des Champions cette saison à l’extérieur…  

Marcelo – Denayer en mode muraille, Lopes pour finir

Si la doublette défensive lyonnaise a parfois connu quelques trous d’air cette saison, ce n’était pas le cas face au Barça. Souvent amenés à défendre en reculant, faisant face à des vagues répétées, le tandem Denayer – Marcelo a été grand, remportant quantité de duels importants et ne faisant pas la moindre faute. Une solidarité incroyable s’est mise en place autour d’eux avant qu’Anthony Lopes ne prenne le relai sur la fin, dernier rempart d’une défense qui a fini émoussé.

Léo Dubois au top, des couloirs courageux

Si les axiaux ont été excellents, les latéraux rhodaniens ont été très importants. Leo Dubois et Ferland Mendy sont davantage réputés pour leurs capacités de contre-attaquants que de défenseurs. Ce mardi, ils ont beaucoup défendu. Si Mendy a souffert sur la fin et perdu plusieurs ballons chauds, Léo Dubois a été incroyable de bout en bout. L’ancien capitaine du FC Nantes a quand même eu à faire à Ousmane Dembélé et Jordi Alba et il a réalisé de nombreux sauvetages décisifs. Notamment devant Lionel Messi pour rattraper une perte de balle de son comparse de la gauche (77e).

Memphis Depay n’a pas fait oublier Nabil Fekir mais le capi sera là au retour

Sur ces dernières sorties médiatiques, Memphis Depay a souvent demandé à jouer à la baguette, dans ce rôle de numéro 10 habituellement tenu par Nabil Fekir. Le capitaine lyonnais suspendu, le Néerlandais avait une occasion en or de démontrer l’étendue de son talent. Trop rarement dans le bon tempo, il n’a pas vraiment su fluidifier le jeu rhodanien. Quelques éclairs par instant. Au retour, les Gones pourront compter sur leur numéro 10 et cela peut faire la différence…

Alexandre CORBOZ, au Groupama Stadium