OL : Garcia arrive, Dugarry s’énerve et la pétition cartonne

true

C’est peu dire que le choix des dirigeants de l’OL de confier le banc de touche de l’OL à Rudi Garcia ne fait pas l’unanimité. Christophe Dugarry et certains supporters le rappellent.

On ne sait quel comité d’accueil sera réservé à Rudi Garcia le week-end prochain pour sa première, en qualité d’entraîneur de l’OL, lors du match face à Dijon au Groupama Stadium. Ce que l’on sait, en revanche, c’est que sa nomination passe mal. Et que la conférence de presse, tenue ce matin, par Juninho, le directeur sportif, Jean-Michel Aulas, le président du club, et l’ancien marseillais n’y change rien.

Les supporters sont ainsi remontés. Pour preuve, la pétition, intitulée Non à Rudi Garcia, compte désormais plus de 6 150 signataires ! Reste à savoir, tout de même, si ces derniers assisteront au match face au DFCO.

Quant au consultant de RMC, Christophe Dugarry, resté proche de Laurent Blanc, il ne comprend toujours pas pourquoi son ancien partenaire en équipe de France a été écarté du projet. Et Duga a tenu à la faire savoir. « L’entrevue avec Gérard Houllier, Juninho et le président Aulas s’est très, très bien passée du côté de Laurent Blanc. Dire que Blanc venait avec une armée mexicaine, c’est faux et archi-faux : Laurent Blanc venait à l’OL avec Jean-Louis Gasset, Franck Passi, et Philippe Lambert, c’est tout. Quand on a Laurent Blanc qui veut venir avec une équipe costaude, et qu’on préfère prendre Garcia parce qu’il vient avec un seul adjoint, c’est une vaste plaisanterie. « 

L.T.