OL : « Je ne suis pas N’Jie, je suis Aldo Kalulu »

Auteur de son premier but en professionnel pour sa première titularisation avec l’OL face à Bastia (2-0), Aldo Kalulu (19 ans) est revenu sur ce moment fort : « C’était une émotion inexplicable. Sur le but, dans ma tête, c’est la folie. C’est le bazar. Je me suis laissé aller, j’ai explosé, j’avais la rage. Ça fait longtemps qu’on attend ça, on se dit qu’enfin on a sa chance… Je ne l’ai pas laissé passer », glisse l’intéressé, forcément comparé à Clinton N’Jie, parti à Tottenham l’été dernier et qui était le joker de luxe de l’OL jusqu’alors.

« Est-ce que je suis le nouveau N’Jie ? Non, pas du tout, je suis Aldo Kalulu, je suis moi-même. Je suis quelqu’un qui travaille, qui ne se compare à personne. Les Lacazette, Umtiti ou Fékir en sont passés par là. Ils ont travaillé pour se faire un nom. Au début, c’est dur mais j’espère que je vais y arriver », exprime l’ancien numéro 10 reconverti attaquant.

A.C, à Gerland.