OL : la revanche inattendue du chouchou de Rudi Garcia
par Mathias Merlo

OL : la revanche inattendue du chouchou de Rudi Garcia

Dans son nouveau rôle de piston droit, dans le 352 de Garcia, Maxwell Cornet est un taulier de l'OL. Décrié, l'Ivoirien est devenu indispensable.

 

À l'OL, Rudi Garcia a procédé à une "Bouna Sarr". Le coach des Gones a réédité une même recette qui avait fonctionné lors de son passage marseillais. Il a repositionné, à l'instar de Sarr devenu latéral, Maxwell Cornet en qualité de piston gauche dans son 352.

Décrié par les supporters du Groupama Stadium par le passé, Cornet est devenu un titulaire à part entière depuis son repositionnement. Dans l'Équipe, plusieurs proches de l'international ivoirien ont rendu hommage à l'intéressé. "C'est quelqu'un qui est un grand travailleur, présente Régis Dorn son agent. Il travaille sur l'analyse vidéo, on a un préparateur physique à disposition, quelqu'un qui s'occupe de la diététique. Il est très demandeur, c'est un éponge. Quand on voit comme il mouille le maillot, on se dit qu'il devrait être un chouchou du club." 

Avant de truster les statuts d'Aouar ou Lopes, stars incontestés pour les supporters lyonnais, Cornet peut savourer. Grâce à sa nouvelle position, le natif de Bregbo (Côte d'Ivoire) revient de loin. "C'est un grand compétiteur, résume Gbamin, équipier chez les Éléphants. Il se posait des questions car tu as besoin de jouer à cet âge (23). Quand il venait en sélection, ça l'aidait car on est une bande de potes. Il était décisif à chaque fois." 

Vendredi, Cornet retrouvera le Manchester City de Pep Guardiola. Une équipe qui lui a déjà réussi avec l'OL. En 2018, en phase de groupes de la C1, il avait marqué trois des quatre buts des Gones. "Dans les grands matches, il est toujours là, surenchérit Gbamin. Vous l'avez vu contre Paris ou contre la Juve. Il a été fort. C'est un mec des grands matches, des grands soirs." Justement, il faudra réaliser une grande prestation pour venir à bout des Cityzens et rallier les demi-finales.