OL - Mercato : Aulas sur les traces d'un Mexicain
par Mathias Merlo

OL - Mercato : Aulas sur les traces d'un Mexicain

Cible prioritaire il y a deux ans, Diego Lainez (20 ans) avait préféré rejoindre le Betis Séville. Mais, l'OL n'a pas oublié le Mexicain.

 

Le talent de Diego Lainez est indiscutable. Mais, l'adaptation au football européen demeure compliquée. En 2018, l'ailier chétif (1m67) avait préféré rejoindre le Betis Séville au détriment de l'OL, très intéressé par le joueur. La présence d'Andrés Guardado, compatriote du joyau d'El Tri, avait rassuré les proches de Lainez.

À 20 ans, l'international mexicain est davantage considéré comme un joker de luxe que comme un titulaire en puissance au Betis (14 apparitions seulement en Liga, 2 titularisations). Il est notamment barré par un ancien de la maison lyonnaise... Nabil Fekir (26 ans) ! Sur le flanc gauche, son côté de prédilection, Lainez est donc le deuxième choix. Mais, sous contrat jusqu'en 2024 avec le Bétis, l'OL aura des difficultés à déloger l'espoir. Selon ABC, le board lyonnais maintient quand même les contacts.

Lainez, une cible de longue date pour l'OL

Selon le média espagnol, les Gones souhaitent s'attacher les services du natif de Villahermosa (Mexique) sur la forme d'un prêt ou d'un transfert sec. Pour l'heure, la volonté de Lainez est inconnue. L'intérêt parait surprenant alors que l'OL a vendu Martin Terrier en raison d'une trop grande concurrence sur les postes offensifs.

Mais, Lainez doit être flatté par les multiples marques d'intérêt des Rhodaniens. Déjà, à l'époque de Florian Maurice, l'OL s'était positionné pour l'accueillir lors de son éclosion à l'América. En 2018, Lainez avait également brillé sur les pelouses françaises en finissant meilleur joueur du Tournoi Maurice Revello, ex-Tournoi de Toulon.

Cet hiver, les pensionnaires du Groupama Stadium voulaient attirer Lainez à la vue de son faible temps de jeu. Alors que le Betis est en pleine reconstruction (Manuel Pellegrini prendra les rênes de l'équipe la saison prochaine, un nouveau directeur sportif est attendu), l'organigramme lyonnais serait en train de retenter sa chance. Quelle sera la réponse de l'intéressé ?