OL : le vibrant hommage de René Malleville à Jérémy Morel

Son départ à Lyon aurait pu être assimilé à une trahison par les supporters marseillais mais non : après avoir essuyé de nombreuses critiques lors de ses quatre premières saisons à l’OM, Jérémy Morel a réussi à se mettre le Vélodrome dans la poche en 2014/15. Le célèbre René Malleville a d’ailleurs rendu un vibrant hommage à l’ancien Lorientais, dont il était proche : “Morel a morflé pendant trois ans. Vous savez, son fils a été un très grand prématuré à la naissance. Jérémy dormait tous les jours à l’hôpital puis il allait à l’entraînement. Il n’a jamais été en retard. C’est un garçon que j’apprécie énormément. Quand ton fils est mourant, tu es chamboulé. Je suis père, grand-père, je sais ce que c’est d’avoir des enfants. J’ai toujours défendu l’homme. J’ai trouvé inadmissible ce déferlement d’insultes de la part de certains pseudo supporters de l’OM. Je l’ai toujours défendu car il a été le bouc émissaire des mauvais résultats de l’OM. Jérémy Morel est quelqu’un de chaleureux et il m’a ému jusqu’aux larmes avec son petit. Malgré ma grande gueule, je suis très émotif. Cette année, dans l’axe de la défense, il a été très bon. Je lui souhaite bonne chance à l’Olympique Lyonnais. Il m’a dit que dans le Rhône, il y avait des hôpitaux qui pouvaient s’occuper de son fils qui a besoin d’un suivi constant. J’ai envie qu’il réussisse dans sa vie car il le mérite. Le fait qu’il m’ait cité dans son message m’a bouleversé”.