OL : pourquoi Reveillère n’a jamais embrassé le blason du club

Depuis Naples où il vit une saison tranquille, Anthony Reveillère (34 ans) a disserté dans L’Equipe sur ses années lyonnaises. Interrogé sur la fin de son histoire d’amour avec Lyon, le latéral droit international a immédiatement repris le journaliste :

« Je n’aime pas parler d’amour dans ce milieu. C’est fort comme mot, non ? Mais c’est vrai que l’OL reste dans mon cœur (…) Le foot devient un métier, avec des responsabilités. Celles de tout un club. Et le vrai kif, c’est de l’exercer en prenant du plaisir. Ça a été mon cas de 2003 à 2008. C’était le pied ! (…) J’ai atteint le summum de mon métier, celui dont tu rêves gamin. J’ai été fier de me battre pour ce maillot, de faire partie des meilleurs en étant respecté en Europe. Pendant les quatre mois où je m’entraînais seul, beaucoup de supporters m’ont remercié. Tout est dit. Mon dernier match, où je portais le brassard avant de sortir sous les ovations, résume mes dix ans à Lyon. Mais si tu commences à parler d’amour et à embrasser le blason, tu débutes et tu finis dans ce club », a lâché le joueur formé à Rennes, détaillant un point de vue forcément respectable aux yeux des supporters.