OL – PSG (1-5) : Juninho pète un plomb, Garcia se retient de craquer contre l’arbitrage

true

Après la large victoire du PSG sur la pelouse de l’OL en demi-finale de Coupe de France (5-1), les nerfs lyonnais étaient à vifs.

L’OL espérait faire vaciller le PSG et créer l’exploit pour se qualifier en finale de Coupe de France. Finalement, les Gones ont fini par s’incliner lourdement après une longue résistance. Le tournant du match a sans aucun doute été le penalty provoqué par une main de Marçal, qui lui a également valu un deuxième carton jaune synonyme d’expulsion.

A lire aussi : Tous les articles sur l'OL

Après la rencontre, Rudi Garcia a tenté de garder son calme sur le sujet. Relevant d’abord sa satisfaction sur le contenu. « Je suis vraiment satisfait de ce qu’on a fait quand on était à 11 contre 11. Après, avec la double peine penalty-expulsion, il n’y a plus de match contre une équipe du PSG qui n’a pas besoin de ça pour gagner et se qualifier », a déclaré Garcia, avant de rester réservé pour s’éviter des soucis. « J’ai tout revu, je sais tout et je ne dirai rien, comme dirait l’autre parce que tout ce que je dirai pourra être retenu contre moi », a confié le coach lyonnais.

Une exaspération que le directeur sportif de l’OL, Juninho, n’a en revanche pas contenu. Selon des journalistes de Canal Plus et de Foot Mercato, le dirigeant lyonnais aurait quitté la tribune furieux. S’en prenant à plusieurs membres du staff du PSG avec des insultes, Juninho aurait fini par se défouler sur une porte avant de rentrer au vestiaire. Et ce même alors que le match n’était pas terminé.

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014