OL : Sidney Govou sans pitié pour le recrutement du club

L’ancien attaquant des Gones s’est montré particulièrement virulent vis-à-vis de la politique de recrutement de l’OL.

Jean-Michel Aulas a dû avoir les oreilles qui sifflaient pendant l’émission Tant qu’il y aura des Gones sur Olympique-et-Lyonnais.com. Invité à commenter le manque de solution de rechange en attaque après la rechute d’Alexandre Lacazette, Sidney Govou a sorti le lance-flamme, critiquant ouvertement la politique du président rhodanien.

A lire aussi : Tous les articles sur l'OL

“Les grands clubs, ils ont deux-trois grands attaquants”

« Cela a été un choix de club de mettre Alexandre Lacazette dans les meilleures conditions, de ne pas prendre quelqu’un qui pourrait le titiller. A mon avis, quand on est un grand club, on a besoin de la concurrence. Quand on a un grand joueur, on a besoin de la concurrence, ça stimule. On ne peut pas dire :  » On te met personne dans les pattes, tu vas être le roi « . Les grands clubs, ils ont deux-trois grands attaquants. Il faut savoir ce que l’on veut. Si on est Lorient et qu’on a un bon attaquant, on le chouchoute, je suis d’accord. On est Lyon, on joue la Ligue des champions, il faut doubler tous les postes. C’est le minimum.” La titularisation de Maxwell Cornet en pointe ce soir pour affronter Zagreb n’a pas dû calmer l’ancien international…

R.N.

Raphaël Nouet

Journaliste à But! depuis 2001