OL : une bagarre d’Hatem Ben Arfa refait surface

true

Sidney Govou, ancien attaquant de l’OL, a révélé avoir assisté à une bagarre entre Squillaci et Ben Arfa pour un petit du second sur le premier.

 

Joyau du centre de formation de l’OL, Hatem Ben Arfa (33 ans) a jamais explosé au haut niveau à la hauteur de son talent. Le milieu offensif a écumé les clubs en Ligue 1 (OM, OGC Nice, PSG, Stade Rennais) et à l’étranger (Newcastle, Hull City). En janvier dernier, le Real Valladolid a tenté le pari Ben Arfa, qui sortait de six mois de chômage. Un choix qui a été un échec (5 matches de Liga).

A lire aussi : Tous les articles sur l'OL

Dans son numéro de mardi, France Football consacre un dossier sur l’art du petit pont. Talentueux, Hatem Ben Arfa a fait subir les pires tourments aux défenseurs. Lors de son passage à l’OL, le natif de Clamart a même fait grincer des dents.

Sidney Govou, ancien coéquipier du champion d’Europe U17 en 2004 avec la génération 1987, se souvient d’un moment tendu à l’issue d’un entraînement. À Tola Volage, le petit pont rythmait parfois les séances. « Pour quelques-uns d’entre nous, c’était l’un de nos jeux à Lyon, explique Govou. Le vainqueur était celui qui en réussissait le plus durant la séance. C’était détestable, ça allait à l’encontre de l’entraînement collectif,mais bon, c’était un jeu de petits cons. Et qui n’amusait pas tout le monde. Vous faites ça à Cris ou à ‘Toto’ (Sébastien Squillaci, ndlr) une fois, deux fois… puis vous demandez à quitter l’entraînement. (Rires.)« 

Lors d’un entraînement, Ben Arfa est allé trop loin avec Squillaci. Les deux intéressés ont évolué sous les couleurs de l’OL ensemble pendant deux saisons (2006-2008), glanant deux titres de champion de France. L’ex-défenseur d’Arsenal en est venu aux mains avec l’international français. « J’ai souvenir d’une fois où ça s’est mal terminé entre Hatem et ‘Toto’, se remémore Govou. Hatem avait été violent, avait un peu abusé. Ça s’est fini en bagarre dans le vestiaire. »

Invité de l’émission J+1 en 2017, Sébastien Squillaci avait évoqué cet incident. « J’en ai eu une (n.d.l.r : bagarre) avec Hatem à Lyon (en 2008). Ça a été un peu chaud. Lors d’un entraînement, ça c’était mal passé entre nous. On en est venu aux mains. Maintenant, c’est passé, on reparle ensemble mais ça avait été assez chaud. »