ASSE, OL, OM : Pourquoi et comment Gomis est devenu une panthère

Attaquant de l’AS Saint-Etienne, de l’OL, de Swansea, puis de l’OM cette saison, Bafétimbi Gomis a toujours célébré ses buts en mimant la panthère. Voici pourquoi.

Des années que ça dure. Des années qu’il effectue la même célébration à chacun de ses buts. Et comme Bafétimibi Gomis a beaucoup marqué au cours de sa carrière, 118 buts en Ligue 1, tous ses différents supporters, qu’ils soient de Sainté, de Lyon où de Marseille, l’ont vu se muer en panthère. Une marque de fabrique, imaginée il y a des années, lorsque Bafé évoluait au sein de son club formateur, l’AS Saint-Etienne. C’est l’un de ses anciens partenaires, Fousseni Diawara, que vous retrouvez souvent dans les colonnes de But! Sainté, qui a révélé l’anecdote sur le plateau de la chaîne sports de SFR. Des propos retranscrits par le site poteauxcarrés.

« En 2006, on jouait contre l’OM en huitième de finale de la Coupe de la Ligue. Bafé me demande : « Qu’est-ce que je pourrais faire comme célébration si je marque aujourd’hui ? » Je lui dis : « Mais Bafé, on joue contre l’OM. Tu te souviens d’Alex ? Quand les Verts ont gagné 5-1. Il faisait la panthère quand il marquait. Fais la panthère ! » Ce match-là, on le gagne 4-1. Je mets le premier but, Bafé met le troisième, il fait la panthère. Il a gardé cette célébration, aujourd’hui il fait toujours la panthère. C’est un petit hommage à Alex, qu’il aimait beaucoup. C’était vraiment un joueur exceptionnel, un super attaquant. » L’attaquant brésilien, Alex, était arrivé à l’AS Saint-Etienne à al toute fin des années 90, en compagnie de José Aloisio, recruté par Gérard Soler.

L.T.