FC Metz – OM (1-1) : des premiers échos rassurants pour la blessure de Mandanda

false

Steve Mandanda, le gardien de but de l’OM, a été contraint de quitter ses partenaires de manière prématurée face au FC Metz (1-1).

Touché à la cheville à la demi heure de jeu après une action hasardeuse sur une passe en retrait de Dimitri Payet, le capitaine de l’OM a été contraint de céder sa place. Son remplaçant Yohann Pelé n’a pas démérité. S’il a rapidement encaissé un but, l’Albatros a détourné le penalty de Diallo par la suite.

Concernant la blessure de Steve Mandanda, les premières nouvelles seraient plutôt rassurantes. Une entorse est évoquée et le portier lui-même ne semblait pas affolé après la rencontre. « Ça va merci », a répondu le capitaine de l’OM aux journalistes en boitillant comme le rapporte l’Equipe.

André Villas-Boas, de son côté, a estimé que la prudence de Mandanda pourrait avoir son importance. « Pour le moment, la cheville n’est pas trop gonflée. J’espère que ce n’est pas trop grave. Le staff médical verra s’il pourra être là pour Nîmes. J’espère que ce sera le cas. C’est bien qu’il se soit arrêté immédiatement. Mais je ne peux pas en dire plus ». Des examens sont annoncés aujourd’hui pour déterminer sa blessure de manière plus précise.

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014