Girondins – OM (2-0) : l’arbitrage, les détails…Rudi Garcia contre-attaque

false
Girondins, OM - Mercato : plusieurs joueurs supervisés à Bordeaux ?

L’OM s’est incliné hier soir sur la pelouse des Girondins de Bordeaux. L’entraîneur marseillais, Rudi Garcia, n’a pas grand chose à reprocher à ses joueurs.

Ne lui dites pas que son équipe s’écroule, il n’est pas au courant. Rudi Garcia, l’entraîneur de l’OM, a une fois encore insisté sur des éléments extérieurs qui ont provoqué la défaite des Marseillais, hier soir à Bordeaux (0-2).

A lire aussi : Tous les articles sur l'OM

Extraits : « On méritait mieux dans le contenu, mais le match se résume ainsi : on a fait des erreurs, l’arbitrage a fait des erreurs et les Bordelais ont été plus efficaces que nous. Ils ont notamment cadré leurs sept tirs là où on n’a cadré que cinq tirs sur vingt, soit 25 %. Je pourrais m’arrêter là sur cette analyse. Je suis agacé. On nous a dit que pour la saison prochaine, pour les mains il y aurait quelque chose de décidé. Il serait temps que cela arrive, c’est clair. Ce qui m’ennuie, je l’ai déjà dit : l’arbitre central doit aller voir la main de Pablo sur le tir de Strootman. À 1-0 pour nous, ça change la donne, le match. Nous, on a fait des erreurs de communication, ce sont des détails. Eux moins, ou pas, mais nous, on en a fait notamment sur le penalty sifflé contre nous. On verra où on se trouve à la fin du week-end, mais il reste 21 points, on a intérêt à en prendre un grand maximum. Sur le plan comptable, ce n’est pas une bonne opération, mais sur le contenu on devait ramener quelque chose. »

L.T.

Benjamin Danet

Journaliste et Directeur Général de But!