LOSC – OM (1-2) : des incidents entre supporters ont gâché la fête

true

Présents en très grand nombre au stade Pierre-Mauroy dimanche, les supporters de l’OM ont eu maille à partir avec ceux du LOSC au coup de sifflet final.

Elle était belle, la joie des Marseillais au coup de sifflet final du choc contre le LOSC (2-1) au stade Pierre-Mauroy dimanche. En pleine communion, les joueurs et leurs milliers de supporters ont lancé un « Aux Armes » énorme, qui résonnait d’autant plus que l’enceinte nordiste avait fermé son toit en raison du mauvais temps.

A lire aussi : Tous les articles sur l'OM

Des incidents ont éclaté après le coup de sifflet final

En plus du millier de fan phocéen venu du Sud, ils étaient entre 5.000 et 10.000 à garnir les gradins. Et, forcément, cela n’a pas plus aux plus acharnés des supporters lillois. Le quotidien régional « La Voix du Nord » révèle ainsi que des incidents ont opposé les deux camps sur le parvis de Pierre-Mauroy après le coup de sifflet final.

Une petite surprise car l’ambiance est généralement bon enfant autour comme à l’intérieur du stade, de même que dans le métro qui y mène. Mais les Lillois, qui croyaient beaucoup en une victoire qui leur aurait permis de reprendre la 3e place à Rennes tout en les ramenant à six points de l’OM, avaient des raisons d’être amers…

Raphaël Nouet

Journaliste à But! depuis 2001