OM : à la place de McCourt, Bernard Tapie n’aurait pas viré que Rudi Garcia

OM : arbitres, corruption, match contre le PSG...du nouveau dans le dossier Fratani-Tapie

Habituellement élogieux envers Jacques-Henri Eyraud, l’ancien président de l’OM Bernard Tapie assure qu’il l’aurait pourtant viré s’il avait été le propriétaire.

Hier soir, le propriétaire de l’OM, Frank McCourt, a confié au cours d’une interview à l’AFP qu’il confortait le président, Jacques-Henri Eyraud, et le directeur sportif, Andoni Zubizarreta, dans leurs fonctions pour la saison prochaine. Rudi Garcia sera donc le seul à payer les pots cassés dans cette saison 2018/19 ratée.

Pour Bernard Tapie, c’est une erreur. L’ancien boss marseillais a expliqué sur C News qu’à la place de l’homme d’affaires américain, il aurait viré Eyraud, à l’égard de qui il se montre pourtant élogieux habituellement.

« Moi j’ai toujours tendance à penser quand ça ne va pas que c’est le taulier qu’il faut virer. Si on a un très bon taulier, il s’aperçoit de tout au fur et à mesure. Et s’il n’est pas très bon, rien ne marchera. Dans les entreprises, les trois quarts du temps, c’est le mec de tout là-haut qui n’était pas bon. C’est la tête qui ne va pas, ce n’est pas l’entraîneur. Et si l’entraîneur ne va pas et qu’il le garde, c’est de la faute de celui qui est en haut. »