OM : Ajroudi abat la carte Tapie pour faire craquer McCourt !
par Bastien Aubert

OM : Ajroudi abat la carte Tapie pour faire craquer McCourt !

Mohamed Ajroudi n’a pas abandonné l’idée de racheter l’OM malgré la fin de non recevoir de Frank McCourt. Bernard Tapie pourrait avoir son mot à dire.

Un nouveau cirque s’est installé à Marseille. Sans chapiteau, à ciel ouvert. Loin des cracheurs de feu et des acrobates, les clowns sont même les vedettes affirmées de ce triste barnum. C’est ainsi que certains supporters de l’OM commencent à qualifier le duo Mohamed Ajroudi - Mourad Boudjellal, incapables de gagner en crédibilité depuis la mise en lumière de leur projet de rachat du club phocéen.

Leur cote de popularité - déjà aléatoire sur le plan médiatique - ne cesse même de baisser aux yeux des fans marseillais, qui ont perdu patience à cause de leurs incessantes gesticulations. Jeudi, Frank McCourt a également sifflé la fin de la récréation en annonçant de manière officielle qu’il mettait fin à toute tentative de rachat par ce duo de fortune. Cela n’a visiblement pas refroidi Ajroudi. 

Le duo Ajroudi - Boudjellal veut Tapie au comité de direction

L'homme d'affaire franco-tunisien a en effet fait parvenir un communiqué aux organes de presse pour réaffirmer son ambition. « Notre client, M. Ajroudi souhaite acquérir l'Olympique de Marseille, idéalement au même coût d'acquisition que celui payé par M. McCourt, montant auquel s'ajoutent toutes les dépenses qu'il a encourues pour les acquisitions de joueurs, ses apports subséquents et surtout, le montant nécessaire à financer la solution avec l'ICFC-UEFA au sujet des pertes annuelles abyssales de ces trois dernières années, lesquelles avoisinent les 202 millions d'euros », peut-on lire dans un communiqué de la firme Greenberg, Hornblower, Deschenaux & Partners, LLP.

Cerise sur le gâteau : le duo Ajroudi - Boudjellal souhaitent installer Bernard Tapie au sein de leur futur comité de direction. « Notre client, M. Ajroudi considère que personne ne connaît mieux le Club que M. Bernard Tapie, c'est pourquoi il souhaiterait sa présence dans le comité du Club, pour autant qu'il le souhaite et que l'ICFC-UEFA le permettent », conclut la missive. L’ancien président emblématique de l’OM est-il seulement au courant d’une telle perspective ?