OM : Ajroudi allume une première mèche contre le Qatar
par Bastien Aubert

OM : Ajroudi allume une première mèche contre le Qatar

Mohamed Ajroudi, lancé dans le rachat de l’OM, n’aimerait pas que certains éléments extérieurs tentent de briser son rêve. Il semble avoir quelques pistes.

Mohamed Ajroudi est un homme pressé. Soutenu par des investisseurs dont il tait encore le nom, le compère de Mourad Boudjellal croit en son projet de racheter l’OM. Malgré son envie pressante, l’homme d’affaires franco-tunisien ne veut surtout pas destabiliser Frank McCourt, comme le clan de ce dernier semble le croire. 

« Ah non, je ne veux pas. Hors de question. Ils ont tort de penser ça. On ne veut pas déstabiliser l’OM. C’est notre équipe, on l’adore. On ne peut pas déstabiliser ce club. On peut être un de plus à l’OM, mais jamais une source d’ennui. Les journalistes veulent comprendre nos idées et notre projet. C’est pour ça qu’on parle », a-t-il clarifié dans La Provence. Ce même Ajroudi veut aussi qu’on arrête les campagnes de déstabilisation à son endroit. 

« Il se peut que les gens qui s’occupent du football pour le Qatar soient derrière tout ça »

Ces derniers temps, il est en effet de bon ton d’affirmer qu’il est persona non grata au George V, où il affirme avoir pourtant ses entrées. Qui serait derrière tout cela ? « Quand je parle avec un journaliste qui ne tient pas compte de ce que je lui ai dit, je me dis qu’il se peut que les gens qui s’occupent du football pour le Qatar soient derrière tout ça, poursuit-il un brin accusateur. Ça fait plus de trente ans que je vais au George V avant même que le Four Seasons ne le gère, avant qu’une société d’Al Walid ne l’achète. Ils veulent toucher à ma personne. »