OM : Benedetto, Payet, Radonjic… Les annonces surprises de Villas-Boas

true

André Villas-Boas, l’entraîneur de l’OM, était présent en conférence de presse pour évoquer notamment le choc qui attend les Marseillais dimanche, face au LOSC.

Très rapidement, l’entraîneur portugais a fait le point sur son effectif avec plusieurs surprises de taille. Entre le retour de Benedetto, l’incertitude Payet et une possible opération pour Radonjic. Morceaux choisis.

A lire aussi : Tous les articles sur l'OM

Le point sur l’effectif

« Dario a fait des soins, il est disponible pour Lille. Radonjic a un problème de pubalgie, on décidera ou non si on l’opère après Lille. Il sera disponible pour Lille. Payet est bien, il a eu une grosse contracture. C’est du 50-50 pour Lille. Les autres sont bien. Thauvin, on reste sur le mois de mars. »

Plusieurs semaines pour Radonjic ?

« Pour Radonjic, la douleur est intense. Il ne peut pas s’entraîner. Si on l’opère, ce sera trois semaines d’absence. »

Payet, un risque à tenter… ou non

« Pour Payet, il y a encore beaucoup de matchs. Faut-il prendre le risque ? C’est la question. »

Il espérait une prolongation contre l’OL

« Tout le monde est triste d’avoir été éliminé à Lyon. Je ne m’attendais pas à prendre un but, je pensais aller en prolongation. En championnat, on est bien placé. L’objectif est de mettre Lille à 12 points. Ce sera difficile. »

L’avenir de Mandanda n’est pas assuré

« Mandanda est dans un très bon état d’esprit. C’est notre choix cette année, l’année prochaine. Ensuite, on verra. »

Une différence fondamentale avec l’OL

« Le centre de formation de l’OL est plus puissant que celui de l’OM, c’est comme ça. On a des jeunes joueurs qui ont une carte à jouer, on a profiter de donner quelques minutes à Chabrolles et Marley, qui a fait une très bonne entrée. Mais c’est la différence des effectifs de Lyon et de l’OM. »

AVB utilise Dolberg pour défendre Benedetto

« Dario n’a pas les chiffres des meilleurs buteurs du championnat. Mais ceux là sont parfois derrière nous de 16 points. Et si on considère que Dolberg fait une bonne saison à 8 buts, pourquoi on considère que Dario ne fait pas une bonne saison avec le même total ? »

Propos relayés par le Phocéen et RMC

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014