OM : Boudjellal repris de volée par la banque d'affaires soutenant Ajroudi
par Julien Pédebos

OM : Boudjellal repris de volée par la banque d'affaires soutenant Ajroudi

Alors que Mourad Boudjellal n'a pas épargné l'entourage de Mohamed Ajroudi dans son projet de rachat de l'OM, ceux-ci n'ont pas tardé à répliquer.

Il fallait s'y attendre. Dans ce feuilleton autour du projet de rachat de l'OM par Mohamed Ajroudi, Mourad Boudjellal a allumé une mèche qui n'a pas tardé à s'embraser. « Ce sont des gens qui ne connaissent rien du tout au monde du sport et qui passent complètement à côté. Ils ont sûrement fait de belles choses à côté. La banque Wingate, je ne la connaissais pas mais là, c’est plutôt la banque Watergate », a notamment déclaré Boudjellal dans son entretien à RMC où il ne se montre pas tendre avec ceux qui ont accompagnent désormais Ajroudi.

Des déclarations qui ne sont pas passées du côté de la banque d'affaires Windgate qui, via son co-fondateur Stéphane Cohen, a vite réagi au micro de FootMercato. « Je ne cherche pas à répondre à des attaques de gens aussi peu sérieux que Monsieur Boudjellal, mais j’ai malheureusement constaté que son incompétence en matière de process d’acquisition nous a fait perdre du temps en raison de sa recherche de reconnaissance médiatique pour servir ses propres intérêts. Heureusement que notre client a décidé d’écouter nos conseils et ceux de Marc Deschenaux en l’écartant des discussions confidentielles qui ne peuvent subir l’exubérance et la démesure », a d'abord lâché Cohen.

Par la suite, ce dernier a assuré que via cette banque d'affaires, Mohamed Ajroudi n'avait pas lâché son projet de convaincre Frank McCourt de revendre son club. « Ses déclarations ne nous détourneront pas de notre objectif qui est de réussir à trouver un deal avec Messieurs McCourt et Eyraud », assure le représentant de Windgate.