OM : Brandao, Niang, Lucho...les dessous du sacre en 2010
par butfootballclub

OM : Brandao, Niang, Lucho...les dessous du sacre en 2010

Dans un entretien accordé à La Provence, l'ancien milieu de terrain de l'OM, Lucho Gonzalez, évoque les raisons majeures du titre 2010.

Dix ans déjà que le dernier titre de champion de France évoque une multitude de souvenirs à tous les amoureux de l'OM. Et pour ces derniers, le nom de Lucho Gonzalez conserve une place importante. Milieu de terrain ô combien élégant, le numéro 8 de l'époque se replonge dans les coulisses du titre au travers d'un entretien accordé à nos confrères de La Provence.

"On avait plein de joueurs importants qui se sont donné les uns pour les autres. Surtout lors de la seconde partie de saison où on était un vrai groupe. Ce n'était pas important de savoir qui jouait ni à quel poste. L'important, c'était de courir pour l'autre. Je me rappelle que Didier a pris la décision de changer de place Brandao et Mamadou (Niang). Brandao n'a pas dit non, il n'a pas dit qu'il préférait jouer en 9. Il a accepté la décision du coach.

"Les supporters commençaient aussi à croire en nous."

Quand on a commencé à penser plus au groupe qu'aux individualités, on a créé une grosse force. La victoire contre Bordeaux en coupe de la Ligue est très importante, il s'agit d'un premier titre. Elle nous a donné encore plus de confiance, nous a fait prendre conscience que c'était possible d'être champion. Les supporters commençaient aussi à croire en nous. Tout cela a créé une énergie positive et nous a permis de rattraper le retard sur Bordeaux pour être champions de France."