OM : Eyraud a quelques exigences précises pour son « Head of football »

true

En quête d’un nouveau boss pour la cellule sportive de l’OM, Jacques-Henri Eyraud a passé ses directives aux chasseurs de tête.

Si l’OM a entériné la venue de son « Head of business » pour gérer le volet merchandising, le club phocéen n’a toujours pas conclu sa quête pour le « Head of football ». L’homme censé remplacer Andoni Zubizarreta au niveau du sportif avec des prérogatives plus larges. Comme le rapporte « La Provence », le cabinet de chasseurs de têtes CAA Sports mené par Joe Becher est toujours en chasse. Et le profil priorisé est bien particulier.

A lire aussi : Tous les articles sur l'OM

Avoir travaillé en Angleterre, un plus sur le CV ?

En effet, CAA Sports regarde tout particulièrement le CV des candidats au poste à l’OM et espère y voir des expériences dans certains clubs précis comme Manchester City, Arsenal, Liverpool, Tottenham, Newcastle ou encore West Ham. Un vécu souhaité pour pouvoir incarner le nouveau visage de la direction sportive de l’OM. Dans les coursives du centre Robert Louis-Dreyfus, certains militent pour Eric Roy (ex dirigeant de l’OGC Nice et du RC Lens), en poste du côté de Watford où il est directeur sportif. L’intéressé n’a toutefois pas été contacté.

La piste Pickeu est sur pause

Toujours selon « La Provence », le cabinet de chasseurs de tête aurait déjà écarté quelques profils comme ceux de l’espagnol Lorenzo Serra Ferrer (ex dirigeant du Barça et du Bétis) ou de l’italien Fabrizio Ravanelli. Quant à Olivier Pickeu, libre depuis son limogeage à Angers et casté par CAA Sports, cette piste est aujourd’hui en suspend. Pas totalement refermée mais pas non plus priorisée plus qu’une autre…

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008