OM : Eyraud, Mercato… Les dessous de la volte-face d’André Villas-Boas

true

Après plusieurs jours de réflexion, André Villas-Boas a finalement décidé d’honorer sa dernière année de contrat avec l’OM. Les dessous d’un choix.

Alors que beaucoup pensaient qu’André Villas-Boas allait quitter l’Olympique de Marseille cet été dans les pas de son ami Andoni Zubizarreta (directeur sportif), il n’en sera rien. Hier, le coach portugais a annoncé qu’il restait honorer son ultime année de contrat dans la Cité phocéenne « afin de vivre l’aventure de la Ligue des champions avec ses joueurs et de rester dans ce club avec ses supporters fantastiques ».

A lire aussi : Tous les articles sur l'OM

S’il a décliné les offres de prolongations reçues ces derniers jours, y compris l’ultime proposition formulée par Frank McCourt, « AVB » a néanmoins décidé de mettre fin au suspense sur sa présence sur le banc à court terme. Selon « RMC », cette ligne de conduite aurait été impulsée par l’ultime discussion téléphonique qu’il aurait eu lundi avec son président Jacques-Henri Eyraud, avec qui il est en froid.

Eyraud a amené quelques compromis pour le rassurer

A l’occasion de cet échange, Eyraud aurait rassuré Villas-Boas sur le Mercato à venir, lui promettant que les principaux joueurs de son effectif ne seront pas tous mis sur le marché malgré les besoins de trésorerie de l’OM. Le dirigeant aurait également promis à son entraîneur qu’il serait pour les arrivées futures d’un directeur du football et d’un directeur général.

D’après « L’Equipe », André Villas-Boas – qui n’a pas l’intention d’interférer dans les choix de recrutement des dirigeants futurs car uniquement concentré sur le terrain – aurait également obtenu de Jacques-Henri Eyraud qu’il se tienne à distance du groupe. Désireux de conserver au maximum les joueurs qui ont amené l’OM en Ligue des Champions, le « Special Two » a également planché sur des postes de recrutement qu’il soumettra à ses supérieurs plus tard. Une source de tension à venir ?