OM : Eyraud reçoit un soutien inattendu face à Villas-Boas

false

Jacques-Henri Eyraud, le président de l’OM, a pris une décision contestée avec l’arrivée de Paul Aldridge au sein du club phocéen.

C’est une décision qui a mis le feu aux poudres à l’OM en quelques jours. En recrutant Paul Aldridge, chargé notamment de faciliter la vente de joueurs marseillais en Angleterre, Jacques-Henri Eyraud a créé une secousse qui a vite dépassé le cadre interne.

André Villas-Boas n’a pas hésité à critiquer publiquement la méthode de son président qui a été obligé de recevoir son coach pour mettre les choses à plat. Suffisant pour calmer le jeu ? Seul l’avenir le dira vraiment.

En attendant, Jacques-Henri Eyraud peut compter sur un soutien surprenant. L’ancien président de l’OM Pape Diouf, qui n’a jamais hésité à critiquer publiquement l’action d’Aldridge, a ce coup-ci validé le choix présidentiel. « Je peux comprendre l’attitude d’Eyraud d’aller chercher Paul Aldridge, qu’entre parenthèses je connais très bien. Je ne peux pas préjuger de ce qu’il veut faire, mais c’est un homme de très grande qualité. En tous cas, il est venu pallier les carences d’un Zubizarreta », a assuré Diouf dans Telefoot.

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014