OM : la plainte du club ? Du "pipi de chat" pour Boudjellal
par Mathias Merlo

OM : la plainte du club ? Du "pipi de chat" pour Boudjellal

Sur RMC, Mourad Boudjellal, porteur d'un projet avec Mohamed Ajroudi pour racheter l'OM, est revenu sur la plainte déposée par le club olympien.

 

Saison 5, épisode 17, du projet de rachat de l'OM par Mohamed Ayachi Ajroudi et Mourad Boudjellal. Ce jeudi matin, dans l'émission les Grandes Gueules sur RMC, l'ex-propriétaire du Rugby Club Toulonnais a répliqué après la plainte déposée par le club. L'OM reproche aux deux hommes d'affaires une tentative de déstabilisation.

L'oeil vif, Mourad Boudjellal a commenté cette nouvelle. "Je ne peux pas trop communiquer. Je communiquerai tout à l'heure, dans la journée. Pour moi, c'est du pipi de chat. C'est de la stratégie pure et simple pour masquer un bilan qui est catastrophique. On va répondre, je suis très serein sur ce dossier. Je vais répondre. Après, il faut laisser le temps au temps."

Relancé sur le sujet, Boudjellal en a profité pour fracasser la gouvernance de Jacques-Henri Eyraud. "On a dit que c'était le plus beau club du monde, et on nous reproche de le déstabiliser. Moi, je crois que ce qui déstabilise le club, c'est le fait qu'il ait des fonds propres négatifs. Ça, c'est beaucoup plus déstabilisant. Surtout quand les fonds propres négatifs montent jusqu'à 90 millions d'euros. Ça c'est très embêtant." 

À la fin de son propos, Boudjellal a sous-entendu que cette plainte avait été manigancée directement par le président de l'OM. "On va en parler. En tout cas, la stratégie est très bonne. C'est compliqué de vendre le club à quelqu'un à qui le président fait une procédure. C'est malin. C'est bien joué, je le reconnais (rires)."