OM : Le cas Amavi, Villas-Boas, Garcia…Di Meco prend position

true

L’ancien latéral de l’OM, Eric Di Meco, devenu consultant, a donné son point de vue sur la récente gestion du cas Jordan Amavi. Instructif.

A lire aussi : Tous les articles sur l'OM

Jordan Amavi doit être content. Car au-delà des performances du latéral gauche de l’OM, la récente actualité du club phocéen ne le concerne plus. Victoire contre l’OL, propos de Payet, utilisation du  VAR, réaction de Jean-Michel Aulas, les sujets de conversation pour les fans olympiens ne manquent pas.

Demeure toutefois une évidence : Jordan Amavi a récemment réussi à faire taire les sifflets à son encontre au stade Vélodrome. Et ce au prix de matches pleins, au cours desquels l’ancien niçois s’est attaché à bien défendre et à remporter ses duels. Pour le compte de footballclubdemarseille, le Marseillais Eric Di Meco est revenu sur l’attitude du joueur. N’hésitant pas, à ce sujet, à mettre en opposition les deux derniers entraîneurs marseillais, Rudi Garcia et André Villas-Boas.

« Le coach était monté au créneau »

« J’ai envie de mettre en avant la bonne gestion de Villas-Boas avec Amavi, car le coach était monté au créneau devant la presse. Ca ne s’était jamais fait que quelqu’un prenne la défense d’Amavi comme ça. Rudi (Garcia) ne l’avait pas fait. Villas-Boas ne l’a pas fait jouer avant de le remettre dans les derniers matches ou il a montré de l’engagement et de la volonté, il est mieux. Sans dire qu’il a retourné le public, ça s’est bien passé pour lui. »

L.T.

Benjamin Danet

Journaliste et Directeur Général de But!